fév 22, 2012 | Post by: Nina No Comments

Conflict Kitchen: un restaurant qui ouvre les esprits et l’appétit.

Conflict Kitchen est un restaurant à emporter de Pittsburg Pennsylvanie.
Conflict Kitchen un restaurant extra ordinaire, sa particularité: proposer uniquement des plats/sandwichs issus des pays avec lesquels les Etats Unis sont en conflit. Derrière cette idée, il y a la volonté d’engager le dialogue, d’humaniser une population , souvent réduite à l’image de l’ »ennemi », en faisant partager sa cuisine, sa culture.

Facade du restaurant focus Iran source http://www.conflictkitchen.org

Cuisine Afghane -Source: http://www.conflictkitchen.org

En proposant cette cuisine « ethnique » , l’objectif du projet est multiple: favoriser l’échange, ouvrir le débat, partager les points de vues, et  connecter la population locale de Pittsburg à la population locale d’un pays en conflit,  souvent victimes de préjugés et d’animosités véhiculés par certains médias.
Pour faire le lien entre ces populations, en plus du contact avec le restaurant en lui même et ses recettes traditionnelles, le restaurant déborde de bonnes idées:
-Tous les 4 mois, le restaurant met en lumière un pays en particulier, et change à la fois la carte mais aussi la devanture de son restaurant. Celui-ci prend alors les couleurs, les motifs du pays en question. Les premiers pays mis en lumière ont été l’Iran, l’Afghanistan, et le Venezuela.

Installation pour le focus Iran source : http://www.conflictkitchen.org

détail de la façade Iran source http://www.conflictkitchen.org

Cuisine du Venezuela source http://www.conflictkitchen.org

- le papier dans lequel est emballé le sandwich : celui-ci est un mélange de motif traditionnel sur une face, et d’information sur la culture du dit pays sur l’autre, et donne ainsi le point de vue de l’autre population. Ce lien correspond au papier qui a enveloppé les sandwichs iraniens.

Emballage pour les sandwichs Afghans source : http://www.conflictkitchen.org

- Le restaurant est aussi une association qui organise entre autres des diners skype, où américan et iranien ou afghans mangent virtuellement à la même table. Après s’être mis d’accord sur le menu, chaque table se voit et échange via skype interposé.

Echange skype source http://www.conflictkitchen.org

Il y aussi des soirées à thèmes, conférences …
« Malheureusement », il semble que cette initiative ne risque pas de s’essouffler car longue est la liste des pays « en conflit », d’ailleurs les prochains pays mis en lumière seront la Corée du nord et Cuba.
Je ne sais pas si l’on peut souhaiter longue vie à Conflict Kitchen, car dans un monde idéal on préférait qu’il n’y en ai pas, mais dans notre monde réel il y a surtout des personnes remarquables avec des actions aussi brillantes qui le rende définitivement meilleur. Alors longue vie à l’association et son projet d’éducation.
Pour en savoir plus sur le restaurant Conflict Kitchen, visitez leur site web.