jan 28, 2013 | Post by: Nina 1 Comments

Ninistan a 1an, mais ça change quoi d’avoir un blog ?

Ce blog a un an le 29 Janvier 2013. En tant que maman geek j’aurais aimé marquer le coup : peut être lui offrir plein de visiteurs ou des supers articles, mais à y réfléchir ça je m’y atèle tout au long de l’année. J’ai préféré revenir sur la pratique du blog en lui même, c’est vrai ça change quoi au juste d’avoir un blog ?

Pour moi le blog c’est beaucoup de choses, essayons d’y mette de l’ordre :
Premièrement, c’est un exercice intellectuel. Car une fois les études passées et les dissertations  en tout genre rendues, après être passé victorieusement par la case vie active, avec un job aussi intéressant qu’il soit, les occasions que l’on se donne de réfléchir sur ce que l’on voit, ce que l’on aime, en essayant justement de comprendre pourquoi on les aime se font plus rares. Bien sûr ce n’était pas l’objectif premier de ce blog, mais c’est aujourd’hui un des « bienfaits » qui me procure le plus de plaisir.
Ensuite contrairement aux idées parfois reçues que le blog  est une activité de geek enfermé devant son écran, ce blog me pousse au contraire d’autant plus à sortir, à explorer pour partager mes découvertes ! Vous pourrez me dire, pas besoin d’avoir un blog pour parcourir les expos, certes mais cependant parfois pris d’une flemme aigüe par un dimanche pluvieux,  mon modeste objectif de deux publications par mois agit comme un petit coup de fouet ! Et puis toutes mes pérégrinations ne font pas l’objet d’un article, je ne sélectionne pour mes lecteurs que le meilleur, je parle avec enthousiasme de mes coups de coeur, mais je ne m’étale pas pour écrire la déception d’une exposition, d’un artiste.
Autre énorme avantage du blog, il vous fait travailler la mémoire ! C’est aussi une des raisons pour lesquelles ce blog est né : je parcours des expositions, des foires, des galeries, je vois des oeuvres, et plus tard d’autres oeuvres qui me rappellent celles que j’avais vues avant mais c’était qui déjà ? En passant un minimum de temps à écrire sur une oeuvre, une expo, un artiste c’est la garantie de retenir ses références (et de briller en société !). Si même après cela la mémoire fait défaut je sais où retrouver les références ! Ce blog m’aide à construire mes références visuelles.
En tenant ce blog, et grâce à twitter j’ai aussi découvert une communauté de bloggeurs, de personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêts, et des échanges fructueux se créent, et ça c’est vraiment un des avantages que j’aime le plus dans ce monde de geek !
Le blog est aussi une carte de visite professionnelle. C’était également un des objectifs de ce blog, parce qu’écrire que l’on aime la mode et l’art contemporain dans un CV reste difficile à « prouver » quand on ne vient pas de ce milieu mais que l’on souhaite s’y intégrer !

J’ai donc trouvé en ninistan une activité saine qui ne m’ a apporté que des avantages alors longue vie à Ninistan !

Et pour la petite histoire du nom, Ninistan vient de Nini comme un surnom et stan signifie pays en ourdou (ex Pakistan = paki : pure, stan pays = le pays des pures, Kurdistan le pays des kurdes…) et donc Ninistan, le pays, l’univers par extension de Nini :)

 

  • http://twitter.com/Juliealaplage Julie

    Je souhaite encore de nombreux anniversaires à Ninistan pour les années à venir.