avr 24, 2012 | Post by: Nina No Comments

Pâte à modeler, billets de banque, cheveux, radiographie…il faut de tout pour faire une oeuvre ! Top 10 des matériaux surprenants vus pendant les foires d’art de Bruxelles 2012

Dans art contemporain, c’est souvent le matériau support de l’oeuvre qui fait le contemporain et créé le décalage. Grâce à Marcel Duchamps et ses readymade, les oeuvres d’art se sont affranchies de leur cimaise dès le début du 20è siècle et se sont rapidement orientées vers des voix plus expérimentales, voir carrément provocatrice. Des 1960 l’artiste Pierre Manzoni, proposait sa matière fécale comme support d’une oeuvre. Une fois passé l’anecdote historique, aujourd’hui ce que j’aime c’est être surprise quand de loin je pense qu’une oeuvre est « banale et que de près je m’aperçois que je me suis complètement plantée, et que waaaou il a fait ça l’artiste, c’est balaise! En me promenant dans les allées d’ Art Brussels, de Slick Brussels et de la Maison Particulière plusieurs oeuvres ont créé cet effet, cet enthousiasme que j’aime partager !
1- Les cheveux de Rehana Mangi, Emerge Gallery, Slick Brussels

Rehana Mangi details of 250 cards

Detail Rehana Mangi cheveux sur papier

Rehana Mangi est une jeune artiste Pakistanaise inspirée par la miniature traditionnelle, cette technique  utilisé en Asie marqué par un trait fin et délicat. Ici l’artiste remplace le trait du pinceau, par celui d’un cheveux et en brode ses transformant la miniature traditionnelle en miniature contemporaine.

2.Les stickers et la pâte à modeler de Mondongo, Maison Particulière

Mondongo at Maison Particulière

Cet artiste se caractérise par la variété des matériaux utilisés dans ses oeuvres. J’avais déjà été très surprise en découvrant une première oeuvre en pate à gommer à la Maison Particulière. Toujours présenté par la famille de collectionneurs De Solages cette fois l’oeuvre était un triptyque: partie de gauche en pâte à fixe, partie centrale en une association de nombreux stickers kistch et partie de droite en pâte à modeler sculpté ! Toujours aussi impressionnant et amusant !

Détail de l'oeuvre de Mondongo composée de stickers

Détail de l'oeuvre de Mondongo composée de stickers

Détail de l'oeuvre de Mondongo réalisée en pate à fixe

3. Les feuilles de radio médicale d’Ahmed Mater, Maison Particulière

Ahmed Mater Evolution Of Man c Emerge Gallery

Ahmed Mater est un artiste, c’est aussi un médecin, et il jongle aujourd’hui encore ces deux activités. L’une et l’autre l’inspire et cela se voit ! Originaire d’Arabie Saoudite il remet en question la politique de pétrodollar actuellement en oeuvre dans son pays, par une série de photo montage réalisé sur du papier radio appelé Evolution Of Man. L’utilisation de la radio donne du poids à son propos où il replace l’homme en tant qu’être humain en le mettant face à ses contradictions.

4.La moquette gravée de Valentin Souquet, Anyspace gallery, ArtBrussels.

Valentin Souquet Gravure sur moquette


Valentin Souquet s’est inspiré d’une oeuvre flamande classique de Holbein LeJeune, danse macabre. A la différence qu’il a remplacé la toile et la peinture par de la gravure au fer à souder sur moquette, le résultat est assez étonnant.

5. Les origami en billets de Farid Kamboh, Emerge Gallery, Slick Brussels

Farid Kamboh - Origami - c Emerge Gallery

Farid Saleem Kamboh via ses oeuvres questionne la valeur de l’art. Il a donc choisi comme support de vrai billets de banque. Le collectionneur, souvent investisseur également, peut donc garder l’oeuvre telle qu’elle est, où alors la défaire pour récupérer les liquidités inclus dans l’oeuvre ! Une oeuvre pragmatique qui joint l’utile à l’agréable en ces temps de volatilité boursière !

6. Les petits papiers de Nathalie Boutté, galerie André Magnin, ArtBrussels

Nathalie Boutté

Nathalie Boutté - détail papier

De loin une photo pixelisée, de près de milliers de morceaux de papiers collés bout à bout,  pour former un « plumage de papiers »

7. Les pièces de monnaie incrustées dans le bois de Peter de Meyer, Geukens & De Vil Gallery, ArtBrussels

Peter Meyer Noeud de monnaie incrusté dans le bois

Une belle planche de bois à première vue, massive, régulière avec des noeuds par ci par là. A y voir de plus près ces noeuds  scintillent beaucoup,  ils ne sont pas be bois mais bien de pièce, dans cette oeuvre intitulée The Art of Making Money.

8. Les sacs à main en métal de David Renggli Wentrup Gallery, ArtBrussels

David Renggli Sac à main en métal

Un beau cuir vernis…et non un métal laqué pour ce sac à main que l’on ne vous volera pas facilement !

9 .Des mots portés par les ombres de métal de Fred Eerdekens, Samuel Vanhoegaerden Gallery, Art Brussels

Fred Eerdekens

Fred Eerdekens- memoire

Certainement l’oeuvre la plus surprenant et poétique de toutes les galeries visitées ! Des mots, qui ne sont pas en néon, ni en graffiti, mais en ombre portés par des fils de métal qui en fonction de leur mouvement recréé la forme des lettres sur le mur.

10.Les fleurs en chaussures d’Alex Lieber, galerie Vincenz Sala, Slick Brussels

Alex Lieber Chaussures fleurs

Une fleur d’un nouveau genre ou une paire de chaussure surréaliste, tout est une question de point de vue, dans tous les cas ça surprend !