nov 06, 2013 | Post by: Nina No Comments

Paris Lahore Karachi : les créateurs de mode pakistanais à l’honneur à Paris

Le 30 octobre 2013, à l’occasion du défilé Paris Lahore Karachi la « crème » des créateurs de mode Pakistanais : HSY, Kamiar Rokni, Mohsin Ali,  Tapulicious (Tapu Javeri + Warda Saleem), Muse (Moeed Yousaf + Faryal AAftab)et Munib Nawaz ont mis le feu au parquet du cercle interallié  : ça brillait de mille feux, ils nous ont ébloui avec des broderies à n’en plus finir, des couleurs flamboyantes, des imprimés renversants et surtout une énergie extraordinaire !

image[3]

backstage du défilé Paris Lahore Karachi

image[4]

Backstage Paris Lahore Karachi

image[2]

Paris Lahore Karachi

A l’initiative de l’ambassade du Pakistan, 6 créateurs ont été sélectionnés pour montrer une partie de leur collection à Paris, parmi eux :
Le très connu HSY, c’est un peu le « père » de la haute couture made in Pakistan, il est d’ailleurs diplomé de la chambre syndicale  de la couture parisienne, elle même jumelée avec le Pakistan Institute for Fashion and Design, prestigieuse école de mode de Lahore Pakistan.

Le créateur éponyme Hassan Sheheryar Yasin en train d'ajuster ses modèles avant le défilé

Le créateur éponyme Hassan Sheheryar Yasin en train d’ajuster ses modèles avant le défilé Paris Lahore Karachi

HSY est surtout connu pour ses robes de mariages, j’avais encore en tête ces modèles issues de précédentes recherches et notamment celui-ci tout simplement « FABULOUS » !

HSY dress New York

robe de mariée par HSY

Fidèle à son sens de la haute couture, ce sont des modèles extrêmement travaillés avec beaucoup de broderies que nous a montré HSY pendant ce défilé

HSY at Paris Lahore Karachi by JNSN-Unique-agency-louise-molinaro-

HSY at Paris Lahore Karachi by JNSN-Unique-agency-louise-molinaro-

HSY at Paris Lahore Karachi fashion show by JNSN-Unique-agency-Nicky-barutzki

HSY at Paris Lahore Karachi fashion show by JNSN-Unique-agency-Nicky-barutzki

L’autre « poids lourd » de la mode pakistanaise c’est Kamiar Rokni. De Kamiar j’avais encore en tête les modèles présenté lors du salon prêt à porter Paris en 2011, voir la vidéo et notamment la chemise du modèle un qui a hanté mes nuits ! Kamiar Rokni est dans un compromis entre des modèles traditionnels avec beaucoup de broderie et des tenus plus « contemporaines » moins chargées mais toujours très élégantes. Du défilé Paris Lahore Karachi, ce sont maintenant ces robes qui hantent mes nuits !

Kamiar Rokni Paris Lahore Karachi ©http://www.percevalties.com/

Kamiar Rokni-Paris Lahore Karachi fashion show in Paris ©http://www.percevalties.com/

Kamiar Rokni Paris Lahore Karachi

Kamiar Rokni-Paris Lahore Karachi fashion show in Paris ©http://www.percevalties.com/

Kamiar Rokni at Paris Lahore Karachi fashion show © JNSN-Unique-agency-adeline-le-cam

Kamiar Rokni at Paris Lahore Karachi fashion show © JNSN-Unique-agency-adeline-le-cam

Vient ensuite l’ultra créatif Mohsin Ali, c’est un peu le Kenzo du Pakistan, roi du mix and match !

Mohsin Ali Paris Lahore Karachi Fashion Show ©NSN-Unique-agency

Mohsin Ali et son modèle au défilé Paris Lahore Karachi Fashion Show ©NSN-Unique-agency

Il faut dire que les imprimés sont légions dans ce pays, le concept de l’uni à vrai dire n’est pas trop plébiscité plutôt considéré comme ennuyeux. D’ailleurs, chaque année de nombreux créateurs, industriels de la mode rivalisent de créativité pour sortir le « meilleur imprimé » , il y a d’ailleurs nombre de prix et concours dans ce domaine. C’est d’ailleurs l’imprimé qui fait la tendance, les pakistannaises étant fidèles au traditionnel Shilvar Kamiz dont la longueur de la Kamiz varie en fonction des saisons comme la longeur de nos jupes, c’est bien l’imprimé qui fait toute l’originalité et l’unicité de la tenue. Mohsin Ali est certainement le créateur le plus décoiffant du groupe, il ose les mix & match mais aussi les coupes audacieuses à l’image de cette jupe portée ici en haut.

Mohsin Ali Paris Lahore Karachi copyright JNSN-Unique-agency-

Mohsin Ali Paris Lahore Karachi copyright JNSN-Unique-agency-

Mohsin Ali Paris Lahore Karachi copyright JNSN-Unique-agency-

Mohsin Ali Paris Lahore Karachi copyright JNSN-Unique-agency-

L’autre virtuose de l’imprimé qui a brillé pendant le défilé c’est Tapulicious, l’association de la designer textile Wardha Saleem et du célèbre photographe et créateur de bijoux Tapu Javeri. Tapu Javeri est reconnu pour son talent de photographe (à la fois de mode mais aussi reporter) et a recemment réalisée des compositions photo qui se prêtent à merveille à l’impression textile.

tapulicious

Tapu Javer photography to inspire print scarf of Tapulicious © Tapu Javeri

Comme dirait l’autre Tapulicious is the new Hermes, avec des carrés de soie aux imprimés incroyable ou Tapu a mixé pour l’occasion les symboles de Paris et de son pays le tout inspiré par le truck art : c’est coloré, c’est joyeux, c’est osé, c’est fun, bref je suis fan (et en plus j’en ai un pour moi :) En plus de ces carrés de soie, ces imprimés sont aussi utilisées pour faire des robes toutes aussi joyeuse et très facilement portable.

tapulicious yellow

Tapulicious at Paris Lahore Karachi Fashion show ©http://www.percevalties.com/

et cette veste, tout simplement à tomber est certainement aussi une de mes tenues favorites du défilé

Tapulicious at Paris Lahore Karachi Fashion Show ©JNSN-Unique-agency-dayana-reeves

Tapulicious at Paris Lahore Karachi Fashion Show ©JNSN-Unique-agency-dayana-reeves

Dans un style plus « épuré » (par rapport au reste j’entends, on est loin d’un minimalisme à la Céline et tant mieux !) avec néanmoins toujours des imprimés riches bien que plus fondu, c’est le couple de créateurs Muse qui présentait quelques tenues de sa collection. Muse est l’association de l’hypnotisante créatrice Faryal Aftab et son compair Moeed Yousaf) Chez Muse point de broderie, ni de sari on est dans des tenues de jour plus casual avec un serieux penchant pour les combinaisons.

Muse at Paris Lahore Karachi copyright NSN-Unique-agency-pauline-moulettes
Muse at Paris Lahore Karachi copyright NSN-Unique-agency-pauline-moulettes
Muse at Paris Lahore Karachi fashion show

Muse at Paris Lahore Karachi fashion show

Muse at Paris Lahore Karachi fashion show

Muse at Paris Lahore Karachi fashion show

Les hommes n’ont pas été oublié dans ce défilé, sachant que l’industrie de la mode au Pakistan tient la part belle aux menswear, ici c’est Munib Nawaz qui avait la lourde tache de représenter ce marché, et il a relevé le défi avec brio, jugé par vous même par cette veste…

Munib Nawaz at Paris Lahore Karachi Fashion Show copyright JNSN-Unique-agency

Munib Nawaz at Paris Lahore Karachi Fashion Show copyright JNSN-Unique-agency

HSY, Kamiar Rokni, Muse n’en était pas à leur premier essai avec la couture française, puisqu’en 2011, la rédactrice en chef de l’édition française du Harper Bazaar Alexandra Senes, avait elle même était fascinée par ses créateurs et les avait présentait lors du salon prêt à porter (voir la vidéo du défilé ).
Ce défilé c’est aussi et surtout une très grande fierté pour ces créateurs de présenter leur savoir faire et surtout leur culture. Tous appartiennent à un pays, qui malheureusement souffre d’une image et d’une représentation qui est très très éloigné de la réalité quotidienne du pays et de ceux qui y vivent, et il tient à coeur autant à l’ambassade commanditaire de ce défilé, qu’à tous ceux qui connaissent de prês ou de loin ce pays de faire partager la réalité d’une culture riche et foisonnante. L’industrie textile, est le premier revenu du Pakistan à la fois à l’exportation mais aussi et surtout pour son marché intérieur (de plus de 180 millions de personnes) porté par l’industrie du mariage à raison de 3 jours de festivités, d’une moyenne de 500 invités par jour et de nombreuses heures de danses, de quoi dérouler des kilomètres de broderies, des kilos de bijoux et autant de fleurs de jasmin et de roses !

Certains diront que ces créateurs sont « entre tradition et modernité » , je ne pense pas quand à moi qu’il y ait une opposition entre les deux, à mon sens la modernité ne tient pas dans la longueur d’une jupe ou d’une robe et à l’inverse les tenues traditionnelles ne sont pas non plus le reflet d’un certain conservatisme. Au contraire, à l’heure de la globalisation elles sont la fierté d’un savoir faire et l’identité d’une culture que ces créateurs s’emploient à sublimer, et à partager avec énergie, passion et enthousiasme.

Paris Lahore Karachi fashion show © Tapu Javeri

Paris Lahore Karachi fashion show © Tapu Javeri